Tests de jeux, the evil within

[Test Jeux] The Evil Within : The Assignment

Après avoir défini l’horreur dans des facettes modernes et psychologiques, The Evil Within le dernier titre de Shinji Mikami s’accompagne d’un DLC faisant office d’une continuation indirecte à l’histoire du jeu.
Ce DLC vaut-il ses 9,99€ ou même mieux, est-il à la hauteur de l’aventure principale ? Réponse dans ce test !

TheEvilWithin_The_Assignment

Scénario:

Juli Kidman, détective aux côtés de Castellanos et Joseph est régulièrement non présente dans l’aventure de base.
Pourquoi ces absences ? Qu’avait-elle à faire à chercher Leslie ? D’où vient-elle ?
Toutes ces questions vous seront répondues à travers ce DLC agissant à la fois comme un parallèle à l’histoire qui mène à des explications plus claires. Alors que le scénario du jeu de base nous envoyait vers une espèce de science compliquée et interprétable de biens des manières, The Assignment lève enfin le voile sur certains mystères qui entouraient nos héros.
Le résultat est brillamment ajusté entre des collectibles aux détails très importants et à une continuité de niveaux dynamiques dont la narration, toujours aussi efficace, se laisse porter par l’univers macabre et intelligent de The Evil Within. Les personnages sont quant à eux plus compréhensifs par leur plus grande exploitation et donc cela en fait des personnages toujours plus attachants.

De nombreux monstres vont entraver notre escapade

De nombreux monstres vont entraver notre escapade

Bande-son:

La maîtrise sonore reste impeccable avec des ambiances oppressantes particulièrement prenantes, renforcées par un doublage original très bon ainsi que des effets sonores qui font la magie de l’immersion au titre.
Les quelques nouveaux thèmes musicaux apportes quant à eux la tension palpable au thème infiltration de ce DLC, mais ne sont pas pour autant des meilleurs de la série.

L'absence d'armes va même forcer à récupérer des bouteilles aux distributeurs afin de dissiper les méchants

L’absence d’armes va même forcer à récupérer des bouteilles aux distributeurs afin de dissiper les ennemis

Graphismes:

La question de la bande cinémascope en divisera encore beaucoup, pourtant l’effet désormais désactivable conserve tout le charme du titre. Entre des égouts des bâtiments infestées de conscience maléfique ainsi que des retours en village natal inquiétants, The Assignment nous fait voyager dans des décors variés et conformes au titre original de manière toujours aussi splendide.
Côté technique, hormis quelques textures bien cradingues, les personnages dotent de chouettes animations et les modélisations restent propres mais pas pour autant transcendantes.

Une bien étrange machine qu'est ce Stem

Une bien étrange machine qu’est ce Stem !

Jouabilité:

Avis aux amateurs de discrétion, ce DLC est en effet proposé comme le moyen de rattraper les erreurs du jeu original en apportant un souffle lent et tendu. Pourtant, la qualité assez douteuse de la construction des niveaux et de certains passages déséquilibrés le mènent à nouveau au constat de certaines frustrations de l’aventure principale.
En revanche, cela ne gâche en rien l’expérience si l’on s’attarde principalement à l’histoire. Car, une nouvelle fois, celle-ci se retranscrit très bien à travers les environnements, et même si l’infiltration reste sans plus, Juli Kidman est agréable à contrôler à sa lampe torche comme outil principal et n’est pas juste contentée d’une seule tenue comme bien d’autre licences du genre ont su le faire.

Les boss restent d'impitoyables obstacles

Les boss restent d’impitoyables obstacles

Durée de vie:

Achevé en environ 3 heures ingame, la durée de vie se révèle parfaitement honnête puisqu’en plus d’un aventure de très haute qualité, il est possible de rejouer pour récupérer les derniers bonus permettant de dévérouiller quelques musiques de la soundtrack ou encore une galerie de quelques personnages.

La recherche des détails saura intéresser les plus curieux

La recherche des détails saura intéresser les plus curieux

Conclusion

L’attente de plusieurs mois sur ce DLC n’aura pas été vaine puisque les studios Tango Gameworks et Bethesda offre là non pas seulement un superbe complément au jeu d’origine mais également une belle leçon de DLC  !
Le jeu conserve ainsi l’ensemble de ses qualité et défauts tout en proposant une approche encore inédite et très intéressante qui se finira dans un prochain DLC appelé “The Consequence”.
On recommande ainsi cette extension à quiconque souhaitant se replonger dans l’infâme univers de The Evil Within, au cas où le jeu aurait déçu ou pas convenu, il serait quand même dommage de ne pas refaire un tour dans le délirant et démoniaque STEM qui a de quoi proposer encore pas mal de surprises.

test-jeux-the_assignment2

Partager cet Article

Articles Similaires

Laisser un Commentaire

Ton adresse mail ne sera pas partagée.Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Rechercher un Article

Publicité

La pub présente sur le site aide à payer l'hébergement mensuel afin d'assurer son bon fonctionnement, toutefois vous êtes tout à fait libre d'activer un bloqueur de publicité et de circuler tranquillement ou alors vous pouvez apporter votre soutien en les laissant s'afficher. Merci de votre compréhension !

Derniers coups de coeur

Sites Amis

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hébergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Colleczone La Chaîne de Fuuka198 !

Sites à découvrir

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

Annuaire sites et blogs

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs